Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de l'AMTPC
  • : En 1983, l'AMTPC a créé le Musée du Textile et du Peigne en Corne à Lavelanet (09300). Ses membres ont récolté et restauré des machines des industries locales mais aussi sauvegardé la mémoire des Travailleurs du Pays d'Olmes. Ce Bénévolat s'est concrétisé par de nombreuses expositions et animations diverses.
  • Contact

Recherche

2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 09:19

L'installation de diverses machines dans une salle jusqu'à présent non-visitable occupe, selon leurs compétences,  quelques Anciens de l'AMTPC.

On peut y voir les Tisserands s'affairer autour d'une machine à tisser de marque "Fatex". Sauvegardé de la casse par l'association  dans les années 80, il a comme caractéristique principale d'être le premier Fatex arrivé en 1961 en Pays d'Olmes dans les ateliers de l'entreprise Bourdil de Lagarde, spécialiste des tissus d'habillement de type "Chanel" à armure plancher. Soigneusement entreposé dans les réserves du Musée, il va enfin connaître une seconde vie grâce à l'opiniatreté et l'habileté de Gérard et Patrick, Tisserands émérites. (voir Dépêche du Midi)

 

Fatex_1.jpg

 

Pas de navettes à changer ni de corvée de canettage sur cette machine à tisser, et par conséquence, moins de personnel et plus d'arrêts obligatoires de la bonne marche du métier. La trame est insérée depuis la "motte de fil" au travers des fils de chaîne par une lance rigide à une vitesse moyenne de 120 coups par minute. Une révolution des années 60 pour améliorer la production et la compétitivité des entreprises, un Tisserand devant alors surveiller jusqu'à 12 machines.

L'invention du métier à tisser sans navettes est à mettre au compte d'un amiénois, Raymond Dewas, dans les années 50. Invention qu'il n'a cessé de perfectionner.

 

Installation à suivre !

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

N

bel hommage
Répondre